Les BUSHMEN (Sans)



Les Bochimans sont les plus anciens habitants de l’Afrique australe où ils vivent depuis au moins 44 000 ans. Leur habitat actuel est réduit au désert du Kalahari.

Ce peuple nomade de chasseurs-cueilleurs occupait jadis toute l'Afrique australe.

Les Bushmen ou Sans représentent aujourd'hui une population d’environ 100 000 personnes dispersées dans plusieurs Etats africains : le Botswana, la Namibie, l’Afrique du Sud et l’Angola.

Au début des années 1980, on découvrit d’importants gisements de diamants dans la réserve naturelle du Kalahari au Botswana.  Trois vagues d’expulsion eurent lieu en 1997, en 2002 et en 2005 au cours desquelles la plupart des Bushmen furent chassés de la réserve. Leurs huttes furent démantelées, leur école et leur poste de santé furent fermés, leurs sources d'eau détruites.

Ils vivent actuellement dans des camps de relocalisation situés en dehors de la réserve. Rarement autorisés à chasser, ils sont arrêtés et battus lorsqu’ils sont pris sur le fait et sont devenus dépendants des rations alimentaires distribuées par le gouvernement. Beaucoup d’entre eux sont confrontés à l’alcoolisme, l’ennui, la dépression et à des maladies telles que la tuberculose ou le SIDA.


Survival, le mouvement mondial pour les droits des peuples autochtones, est une organisation exclusivement consacrée à la défense des peuples autochtones du monde entier.

 Cette organisation les aide à défendre leurs vies, protéger leurs terres et déterminer leur propre avenir.




















Aucun commentaire: