Unilin dans les Ardennes (Bazeilles)


Posted by Picasa

14 commentaires:

Aline a dit…

Un contraste fabuleux dans la première photo, la fragilité de la nature devant la pollution industrielle. Très belle réalisation. Amicalement

P@sc@l a dit…

Le patrimoine industriel français offre décidément de belles occasions de photos...

Amicalement

Yvon a dit…

Merci de ta visite et de ton appréciation sur ma photo.
En fait il s'agit de la Sambre, en aval du viaduc de Thuin.
Superbe région qu'il faut avoir visité pour l'apprécier.
Bonne semaine .
Yvon.

henri a dit…

Mise à part le méssage écolo la première photo est beaucoup plus poétique que la seconde ;-)

Tatiana a dit…

Une fabrique de tabac ;D Ok, je sors.... joli contraste ;))

Notsuo a dit…

Bonsoir

Le premier cliché est vraiment sympa...

J'aime ce contraste entre ce fond pollueur et ces fleurs de couleurs sombre et triste comme rongées par cette pollution.

^^

jms a dit…

Deux belles photos dans une lumière d'ambiance qui traduit bien le message !

lumer a dit…

belles lumière sur les 2 photos, avec un regard sur la pollution et la nature qui ne forme pas un bon couple. Superbe traitement et compo. Bien amicalement

lasiate a dit…

ca pique, ca fume, que du plaisir ;)

Luciole a dit…

A chaque fois que je passe devant, j'ai du mal à imaginer qu'une telle fumée ne pollue pas ! ;o(

Pascale a dit…

Belle opposition de deux mondes

Laurent a dit…

j'aime beaucoup l'atmosphère des deux photos.
C'est gris et triste, même les chardons semblent tristes.
Quand je vois ces photos j'ai un sentiment partagé. Tristesse par rapport au risque industriel ou tristesse par rapport à notre industrie lourde moribonde.
En tous cas de bien belles photos

Galileo a dit…

la première est magnifique. J'adore

Anonyme a dit…

Deux belles photos en effet.

Je me permettrais simplement de rappeler que les premiers jugements sont souvent trop hâtifs...

En effet, sachez que pour ce type d'industrie (panneaux a base de bois MDF et HDF), c’est uniquement de la vapeur d’eau provenant du séchage du bois que vous assimilez très rapidement à de la pollution.