Journée du refus de la misère

Ces images n'ont pas été prises à l'autre bout du monde, mais dans Paris intra-muros.

2 commentaires:

Luciole a dit…

Triste réalité... et l'hiver arrive !

Double regard a dit…

On ne peut, hélas, que s'indigner.Et notre société libérale ne va pas améliorer la situation des années futures.